Instruments de mariage celtiques:
l'enregistreur

Le Recorder, ou Fipple Flute, a longtemps été associé à la musique celtique. Dans cette section, nous examinons l'historique de l'enregistreur et fournissons des ressources supplémentaires.

La flûte à bec appartient aux flûtes à bec, à la famille d’instruments à vent en bois, ou aux flûtes à conduit interne. Les musiciens qui jouent la flûte à bec soufflent de l’air à travers l’embouchure de l’instrument. L'embout buccal contient un bloc ou un doigt qui limite le débit d'air à travers l'instrument. L'enregistreur se distingue des autres flûtes à rainures par la présence de sept trous distincts pour chaque doigt humain. Les deux trous les plus bas de l'enregistreur produisent le son de demi-tons. Il a également un trou pour le pouce de la main la plus haute. L'enregistreur a un alésage conique qui s'élargit au niveau des embouchures et se rétrécit vers le pied de l'instrument.

Instruments de mariage celtique

Des compositeurs tels que Bach, Purcell & Vivaldi ont utilisé l’enregistreur pour imiter le son des oiseaux.

La flûte à bec a gagné en popularité à l'époque médiévale et est restée à l'avant-garde de tous les instruments à vent tout au long de l'ère baroque. Cependant, la flûte, hautbois, clarinette, et d'autres instruments de l'orchestre remplacé l'enregistreur à la fin du 18ème siècle. À l'apogée de sa popularité, les gens ont joué la flûte à bec lors de scènes pastorales, de funérailles, de mariages et de fiançailles. Les érudits ont découvert des images d'enregistreurs dans des œuvres littéraires associées à son époque. Des compositeurs célèbres tels que Bach, Purcell, Vivaldi et Telemann ont utilisé l'enregistreur pour imiter les sons d'oiseaux dans leur musique. En fait, ce thème musical a bien continué dans le 20ème siècle.

Les musiciens ont relancé la flûte à bec au XXe siècle en réponse à la demande populaire. Beaucoup de gens souhaitaient entendre des interprétations historiquement exactes de la musique classique ancienne. En raison de son apprentissage facile, les instructeurs estiment que les étudiants devraient commencer par l’enregistreur avant tout autre instrument à vent. Malheureusement, cela a donné une mauvaise réputation à l'enregistreur, car beaucoup de gens croient que seuls les enfants jouent de l'instrument. Contrairement à la perception populaire, de nombreux professionnels jouent la flûte à bec en solo. En fait, l'enregistreur produit un son clair et élégant, principalement à cause d'harmoniques inhabituelles que l'on ne retrouve pas dans d'autres instruments.

Contrairement à la flûte traversière, les joueurs tiennent la flûte à bec en dehors de leurs lèvres. La respiration du joueur traverse un flux d'air linéaire où elle est comprimée par un canal creusé dans le cadre en bois de l'embouchure de l'instrument. À partir de là, le flux d'air traverse le canal d'air et rejoint le labium, ce qui provoque l'oscillation du flux d'air à la fréquence souhaitée dans le tube du résonateur. La fréquence des ondes sonores est déterminée par la longueur de l'alésage. La longueur du flux d'air et le pas produit varient en fonction de la position de chaque doigt sur ses trous correspondants.

Les enregistreurs viennent dans une variété de formes et de tailles. Chaque enregistreur a son propre registre. Les joueurs accordent leurs enregistreurs en “C” ou “F”, car ni la note la plus basse n'est. Historiquement, certains enregistreurs étaient tournés en “D”, “si bémol”, “G” et “si bémol”. L'enregistreur alto était réglé sur “G” et les joueurs l'utilisaient encore dans des ensembles de la Renaissance. La flûte à bec alto, également connue sous le nom d'alto aux États-Unis, est souvent utilisée pour la musique en solo. Le descendant, également connu sous le nom de soprano aux États-Unis, est également utilisé dans la musique en solo. En fait, les instructeurs utilisent principalement l'enregistreur à décantation pour enseigner les bases du jeu de l'instrument. Les musiciens utilisent rarement l'enregistreur de basse dans leurs ensembles orchestraux.

L'enregistreur

Enregistreur Education

Le saviez-vous?

La première référence anglaise au mot enregistreur, qui signifie un instrument de musique, est apparue en 1388, alors qu’il était orthographié «Recourdour».

Le mot italien pour l’enregistreur est «flauto dolce», ce qui se traduit par «flûte douce et douce».


Retour aux ressources celtiques

Mis à jour par:



Catégories populairesProduits populairesBijoux Celtiques
Bagues de fiançailles celtiquesBague de fiançailles TrinitéPendentifs Celtiques
Alliances celtiquesBague de fiançailles en saphirCroix celtiques
Anneaux de bouclier celtiqueBague de fiançailles celtiqueBoucles d'oreilles celtiques
Bagues CladdaghAlliance CladdaghBoutons de manchette celtiques
Bagues CeltiquesAlliance celtiqueBijoux viking